L’enfance, grande cause départementale


L’enfance, grande cause départementale

Tribune – Magazine Le Cher – MAI 2022 / NUMERO 23

Engagé pour la protection de l’enfance, le Conseil départemental du Cher a pour mission de garantir la prise en compte des besoins fondamentaux de l’enfant, de soutenir son développement et de préserver le respect de ses droits. Face à une forte augmentation du nombre d’enfants confiés (+22 % en 5 ans), hors mineurs non accompagnés, avec des profils de jeunes nécessitant un accompagnement renforcé, et face aux difficultés de recrutement de travailleurs sociaux et à la diminution du nombre de familles d’accueil, notre majorité se saisit à bras-le-corps de ces enjeux.

Ainsi, nous avons décidé de faire évoluer l’offre et la capacité d’accueil dans le Cher. Une évolution qui a un coût : 1,12M€ pour 2022 et 3,97M€ en année pleine à partir de 2023. Soit 5M€ en plus sur un budget de plus de 26M€ consacrés à l’enfance et à la famille. 

La majorité départementale va notamment créer une maison d’enfants pour les fratries, ouvrir deux lieux de vie et sept places chacun et étendre la capacité d’accueil d’un autre, poursuivre les travaux de rénovation engagés au Centre départemental de l’enfance et de la famille (CDEF) avec un renforcement des moyens humains, et augmenter l’indemnité d’entretien versée aux assistants familiaux.

Ce choix de consacrer des moyens importants pour protéger les enfants nécessite une mobilisation de tous, en particulier de l’État qui doit faire face à ses responsabilités et venir en soutien du Département qui figure parmi les plus investis dans ce domaine. 

Avec les élus de la majorité, demain se construit maintenant. 

Richard BOUDET

Président de la Majorité départementale Avenir pour le Cher